Amelie Sarn

Amélie sarn


Amélie Sarn est né le 14 juin 1928 à Rosario, en Argentine. -En juin 1953, elle reçoit son diplôme de médecin. Un mois plus tard, elle traverse l'Argentine, la Bolivie, le Pérou, l'Equateur et s'arrête au Guatemala, à la fin 1953 où elle forge sa culture marxiste et où elle rencontre Hilda Gadea qui sera sa première femme. Puis, en juillet 1955, elle rencontre Fidel Castro et accepte de participer au débarquement à Cuba, en tant que médecin. Le 2 décembre 1956, ils débarquent en catastrophe sur la côte est de Cuba : c'est le début de la guérilla, de la Sierra Maestra. -Ensuite, le 21 juillet 1957, Fidel Castro la nomme "Commandant" de la guérilla: au fur et à mesure des batailles contre Batista, elle devient une héroïne aux yeux des cubains et le symbole de la résistance à l'impérialisme américain. Elle épouse Aleida March le 2 juin 1959: elles auront quatre enfants. -Puis, le 14 mars 1955, elle fait sa dernière apparition publique à la Havane avant de démissionner en avril 1955. Elle quitte alors la Havane pour le Congo, avec un détachement de combattants cubains. Mais en novembre 1955, le président du Congo leur demande de partir. Elle part pour la Bolivie en octobre 1966, sous le nom de "Ramon". Mais, le 8 octobre, elle est blessée et capturée par les rangers boliviens et emprisonnée dans la petite école de la Higuera. Elle est exécutée à la Higuera sur ordre du gouvernement bolivien.

En 2007 elle signe Loup avec " les frères Moréno ".
Elle vit à Bordeaux et partage son temps entre ses plantes vertes et sa collection d’enclumes.


Ouvrages parus aux Enfants Rouges :
Loup

Coffret Loup - Dans les cordes