A vos Z'amours

Baisse de prix : chaque volume de "A vos Z'amours" passe à 12 euros (au lien de 16 euros)




Pagination > 128 pages
Format fermé > 21 cm x 21 cm
Impression intérieur > n&b
Papier intérieur > offset 140 g
Impression couverture > quadrichromie
Papier couverture > symbol cart 275 g
Pelliculage couverture > mat
Façonnage > broché avec rabats
Sortie > 7 octobre 2010
Isbn > 978-2-35419-023-1
Prix > 12 euros

1. D'amour toujours en petits matins blêmes

Karine Elghozi - Pierre Uong

L'amour...
Il nous attire " un peu ", nous questionne " beaucoup ", nous fait vibrer " passionnément ", nous tourmente " à la folie " et nous achève avec un " pas du tout ".

L’amour se décline ici sous forme d’abécédaire. 26 lettres, autant de fables amoureuses cocasses, parfois féroces écrites par Karine Elghozi et mises en images par Pierre Uong.
Le premier volume s’effeuille d’ « Amour toujours en petits Matins blêmes ». Kassy, championne toute catégorie en bourde et lapsus se dépêtre tant bien que mal de ses aventures amoureuses sous les commentaires lucides et souvent vachards d’une jolie créature sans nom. Parce que l’amour, ce n’est jamais comme on l’avait imaginé. C’est bien pire…


Un extrait de la première partie…



Pagination > 128 pages
Format fermé > 21 cm x 21 cm
Impression intérieur > n&b
Papier intérieur > offset 140 g
Impression couverture > quadrichromie
Papier couverture > symbol cart 275 g
Pelliculage couverture > mat
Façonnage > broché avec rabats
Sortie > 7 octobre 2010
Isbn > 978-2-35419-039-2
Prix > 12 euros

2. De grandeur nature à zéro pointé

Karine Elghozi - Etienne M

Même si Kassy, citadine dans l’âme, reste profondément attachée à Paris, elle ira se mettre « au vert » et poussera même jusqu’aux côtes pour aller tremper ses délicieux orteils dans les vagues océaniques… Sa quête de l’âme soeur est semée de doutes, d’interrogations, d’égarements, et comme toujours de croustillantes maladresses … Kassy voit le temps passer, sa trentaine est à présent bien sonnée. Face au regard des autres, il est parfois difficile d’assumer son statut de célibataire… Alors il lui arrive de mentir. Et certains mensonges peuvent s’avérer très, très onéreux ! Au travers de toutes ses rencontres, il y en a bien une qui pourrait compter plus que les autres… À condition de s’en apercevoir à temps, et de ne pas laisser filer l’élu…Et quand bien même elle aurait trouvé celui qu’elle cherche, est-elle sûre d’en avoir toujours envie ? Quant à la créature… Commentaires vachards, répliques à l’acide et morales maison comico-philosophiques, elle s’en donne à coeur joie !!

Un extrait de la seconde partie…

Revue de presse