Les indociles

Une série de Camille Rebetez et Pitch Comment



Pagination > 80 pages
Format fermé > 22 cm x 29 cm
Impression intérieur > Quadrichromie
Papier intérieur > Arcoset 140g
Impression couverture > quadrichromie
Papier couverture > Rives tradition 300g
Pelliculage couverture >vernis mat
Façonnage > broché
Sortie > 9 février 2012
ISBN > 978-2-35419-053-8
Prix > 17,75 euros

Lulu, fin des années soixante

Lulu embarque dans les choses de la vie avec ses comparses Joe et Chiara. Mai 68 est une nébuleuse qui n’a pas encore atteint les montagnes jurassiennes. Pourtant, les échos lointains de la Sorbonne s’invitent sur les bancs d’école et aux tables du bistro de quartier. Lulu découvre Ferré et feuillette Le Petit Livre rouge. Germent alors, comme les pâquerettes qui font la nique à l’hiver, les idées d’un monde nouveau, idées que va suivre passionnément tout une génération d’indociles. Joe vient d’un milieu bourgeois. Son père dirige une usine d’horlogerie et fait de la fanfare. Joe aimerait bien faire éclater les carcans… Quant à Chiara, fille d’immigré italien, elle est en quelque sorte l’égérie de Lulu. Elle revendique la liberté d’expérimenter tout ce qui vient : sexe, drogues, bourlingues, modes de vie.
Les indociles est une saga en bande dessinée prévue sur six volumes. Elle suit les parcours de trois personnages centraux, Lulu, Joe et Chiara, au début de leur vie d’adulte, dès la fin des années soixante dans la campagne suisse. En l’espace de cinquante ans, ces trois personnages créent des associations, des communautés, participent à des élans populaires, font voler en éclats les anciens dogmes pour en ériger de nouveaux. Puis ils prennent de l’âge et de la distance par rapport à leurs espoirs et à leurs défaites. Et quand leur propre descendance parle de nouvelles utopies environnementalistes et de grands projets d’émancipation, ils sourient vaguement en regardant plus ou moins dans le vide.

Un extrait du tome 1…




Pagination > 88 pages
Format fermé > 22 cm x 29 cm
Impression intérieur > Quadrichromie
Papier intérieur > Arcoset 140g
Impression couverture > quadrichromie
Papier couverture > Rives tradition 300g
Pelliculage couverture >vernis mat
Façonnage > broché
Sortie > septembre 2012
ISBN > 978-2-35419-057-6
Prix > 18 euros

Siddhartha années septante

Bien sûr, ça bouscule les habitudes. Notamment dans l'entourage de Joe qui prend sa place de jeune homme bien comme il faut. Les indociles sont perçus comme des drogués, des criminels, au mieux des illuminés aux moeurs décadentes qui vivent sans voiture ni frigo et pratiquent sûrement la sodomie. C'est de l'intérieur pourtant que les choses se dégradent. Les grandes idées se fissurent au contact des réalités quotidiennes. Chiara se prend pour Zorro ; Jean-Ro, par principe, attaque tous les flics qui portent la moustache ; et Lulu applique d'une façon très singulière le concept de la liberté sexuelle. Entre le chantier d'un monde nouveau et les prises de bec incessantes, Siddhartha se rend compte qu'il a un début de vie bien étrange. Il préférerait être catholique, avoir un papa qui travaille et une maman à la maison, et surtout qu'on arrête de le traiter de sale coco bourré de poux.

"Dans un Jura imaginaire, trois destins s'entrecroisent dans le bouillonnement des années 1970. Venus d'horizons différents mais amis malgré tout, chacun fait l'expérience de l'entrée dans l'âge adulte à une époque d'évolution constante. Le dessin agréable et les couleurs sobres de Pitch Comment accompagnent avec bonheur les textes incisifs de Camille Rebetez.
Plus qu'une BD, c'est un chemin de vie qui nous est conté et une réflexion sur la rébellion. Et si, après l'avoir lue, nous nous demandions comment nous vivons ?

Silvana Cotelli Boillat, Libraire, Payot-Neuchâtel

Un extrait du tome 2…




Pagination > 88 pages
Format fermé > 22 cm x 29 cm
Impression intérieur > Quadrichromie
Papier intérieur > Arcoset 140g
Impression couverture > quadrichromie
Papier couverture > Rives tradition 300g
Pelliculage couverture >vernis mat
Façonnage > broché
Sortie > septembre 2013
ISBN > 978-2-35419-062-0
Prix > 18 euros

Martina, années quatre-vingt

Dans une campagne suisse imaginaire, Lulu, Chiara et Joe, les trois Indociles jadis ivres d'idéaux, ont désormais des certitudes lourdement écornées par le passage de la trentaine et les tubes de Jean-Jacques Goldman.

Lulu, le plus absolu de tous, refuse de se rendre à l'évidence : sa révolution des moeurs s'essouffle. Ses anciens camarades ont déjà pris la tangente, Joe se persuade que son couple est uni et épanoui, et Chiara allaite sa gamine dans sa salle de bains entourée de médocs. Martina, mère de Siddhartha, fervente féministe et donneuse de leçons exhorte Lulu à broyer ses rêves pour plonger dans des réalités plus grises. Contre son gré, sur fond de "Touche pas à mon pote" et de montée du FN, Lulu broie du noir.
Les années quatre vingt seront marquées par un éclectisme musical, Goldorak, l'apparition de la vidéocassette et des premiers jeux vidéo et dévastées par le sida.

Un extrait du tome 3…




Pagination > 88 pages
Format fermé > 22 cm x 29 cm
Impression intérieur > Quadrichromie
Papier intérieur > Arcoset 140g
Impression couverture > quadrichromie
Papier couverture > Rives tradition 300g
Pelliculage couverture >vernis mat
Façonnage > broché
Sortie > septembre 2014
ISBN > 978-2-35419-067-5
Prix > 18 euros

Joe, années nonante

Dans cette campagne suisse imaginaire bourrée d'autodérision, il fait souvent moche et gris. Avec les tubes douteux de Scorpions et la montée du populiste Blocher, le climat morose des années nonante ferait se suicider n'importe quel bourdon ! Et pourtant, emportés malgré eux par des rythmes électro, les Indociles, Lulu, Joe, Chiara et leurs acolytes, moins vigoureux et plus désinvoltes, continuent leur marche de côté. Comme si leur âme était indéfectiblement animée par le furieux bien être que procure le fait d'envoyer paître les bonnes gens et de crier mort aux cons !
Une BD qui dépeint avec une acuité pleine d’humour la vie des gens ordinaires, de la fin des années 70 à 2015, par le biais de trois personnages, Joe, Lulu et Chiara. Une rencontre entre la petite histoire et la Grande, entre les heurs et malheurs d’une époque et d’une région.
Une grande saga Suisse romande - la première du genre - qui dresse un portrait impertinent et incisif de notre société.L’ambiance est perceptible, palpable, prenante... Une saga qui raconte les mentalités et les travers de notre région, dans cette Suisse si tranquille et passive. L’immigration italienne, l’armée, l’émancipation sexuelle, la drogue : autant de thématiques abordées et vécues par tous. C’est une histoire universelle. Une saga socialo-politique.
20 pages en exclu !

Un extrait du tome 4…


couv-LES INDOCILES-5-4



Pagination > 88 pages
Format fermé > 22 cm x 29 cm
Impression intérieur > Quadrichromie
Papier intérieur > Arcoset 140 g
Impression couverture > quadrichromie
Papier couverture > Rives tradition 300g
Pelliculage couverture > vernis mat
Façonnage > broché
Sortie > 21 janvier 2016
ISBN > 978-2-35419-081-1
Prix > 18 euros

Chiara, années deux-mille

Comme dans les précédents volumes, les auteurs Camille Rebetez et Pitch Comment entrecroisent les destinées et tissent autour des personnages, la chronique d’une décennie dans un jura suisse plus ou moins imaginé !

Chiara, années deux-mille est le dernier volume des Indociles, une saga à l'exotisme rural.

Lulu, Chiara et Joe, héros aujourd’hui cinquantenaires, cherchent les traces tangibles du basculement d'une époque.
Le BUG de l'An 2000 n'a pas eu lieu et les quelques tours, subitement effacées, ont certes modifié le paysage, mais le millénaire s'est éclipsé sans dire adieu à personne, ni refermer la porte.
Alors, Il est grand temps d'apprendre à se dire des choses toutes simples, en attendant de passer la main aux générations futures.
Une génération dans laquelle la fille de Chiara, hésite entre fascination pour la Star’AC, les vitrines H&M et les idées nationalistes, celle de Joe qui ne pardonne aucun faux-pas à son père sous Antabuse, et le fils de Lulu qui semble se foutre de tout.

Les valeurs d'irrévérence, chères aux héros des Indociles, survivront-elles au basculement d'une époque dans cette Suisse toujours plus proprette et quelque peu dépassées par le cynisme du nouveau siècle ?

Les Indociles ont peut-être perdu leur pari de changer le monde, en s’accommodant un peu trop au confort de la modernité, mais ils peuvent encore être bourrés comme des ânes et cons comme des olives !

Un extrait du tome 5…


Les indociles-chiara-extraitweb

A l’aube des années 2000, les Indociles ont la cinquantaine. Lulu est amoureux ! Joe entame une cure de désintoxication et Chiara tente de maintenir le lien avec sa fille Bianca, plus attirée par la Star’Ac et les idées nationalistes que par une relation familiale toujours aussi précaire. Tout en essayant de passer le témoin à la nouvelle génération, nos trois Indociles aujourd’hui empêtrés dans une existence monotone et sans rébellion, vont-ils, chacun à sa façon et avec un doigt d’indiscipline, choisir la liberté et mettre la clé sous la porte ?

indo5-lqj