Le souffle court

21.30

Catégorie : Étiquettes : ,

1- Maëlle
L’histoire s’ouvre sur le quotidien d’une jeune femme, Maëlle. A trente ans elle est célibataire et travaille dans un café. Un soir où le bar est presque vide, un habitué vient se mettre au comptoir. Il s’appelle Olivier. Maëlle le connaît pour l’avoir servi régulièrement depuis quelques semaines. Ils discutent de la musique qu’elle a choisie pour la soirée, et sympathisent. Ils se revoient au bar, plusieurs fois par semaine. Leur relation évolue au fil des rencontres, et Maëlle commence à penser qu’Olivier pourrait bien être « l’élu » .
Mais en dépits des excellents moments qu’ils passent ensemble, elle est mal à l’aise de ne rien connaître d’Olivier, et que leur relation soit uniquement rythmée par la fréquence des soirées qu’il passe au comptoir. Il lui dit habiter ici, travailler là, mais ne l’invite jamais chez lui, et ne lui présente aucun des amis dont il parle. Lorsqu’elle cherche à en savoir plus, il esquive, ne répond pas, et finalement, se montre mal à l’aise lui aussi, voire colérique certains soirs. Maëlle commence à prendre ses distances, se sentant à nouveau prise au piège d‘une histoire impossible avec un homme incapable de l‘écouter et de l‘aimer.
2 – Olivier
Dès son arrivée en ville, Olivier pousse la porte du bar où travaille Maëlle. S’y sentant rapidement à son aise, il commence à le fréquenter régulièrement, jusqu’au soir où il sympathise avec Maëlle. Au fil de leurs rencontres, Olivier découvre une femme vive, drôle, souriante, curieuse de tout et plutôt jolie. Il tombe sous le charme, même s‘il ne montre rien. Il aime passer de longs moments avec elle. Sa présence le rassure, l’apaise. Au bout d‘un mois, la curiosité de Maëlle concernant son passé commence à l’embarrasser. Mais il est terrorisé à l’idée de lui avouer son passé judiciaire, alors, pour ne pas la perdre, il s’invente une vie qu’il estime pouvoir lui plaire. Très vite, ses mensonges l‘asphyxient jusqu‘à le rendre nerveux, irritable et fuyant. Chacune de leur rencontre, au lieu d’être pour lui une halte à ses souffrances morales, devient une torture à laquelle il essaie d‘échapper.

Alexis Horellou et Delphine le Lay sont les auteurs de :
Lyz et ses cadavres exquis, Petit à Petit, 2010
Plogoff, Delcourt, 2013
100 maisons, la cité des abeilles, Delcourt, 2015

Pagination

180 pages

Format

21 cm x 21 cm

Impression intérieur

Noir & Blanc

Papier intérieur

Acroset 120g

Impression couverture

Noir & Blanc

Couverture

Carte 300g

Pelliculage couverture

Mat

Façonnage

Broché avec rabat 12cm

Sortie

20 octobre 2011

Isbn

978-2-35419-049-1