Les Petites Marées | Rose

16.00

» Maman est folle. Je crois que je le sais depuis toujours. ça ne m’a jamais fait peur ou honte ou quoi que ce soit de ce style. Elle est folle, démente, tarée, ouf, guedin, crazy, dingue, dingo, à la ramasse, psycho-quelque chose, tout ce que vous voulez. C’est pour cela que je suis partie, pour remettre un peu d’ordre dans ma tête ».

La mère de Rose a des troubles psychiques graves. Toutes les deux ont une relation forte, Rose devenant de plus en plus l’adulte de la famille. Sa rencontre avec Tristan et ses amis, Vampire, Fredo, Matthieu et Marie l’aidera à prendre doucement son envol. Elle décide de les accompagner pour un demi-tour du monde en voilier. Pour une fois, elle pense à elle. Sur ce bateau, à chaque escale, elle écrit une carte postale à sa mère. Elle se rappelle, raconte son enfance avec cette maman un peu folle… A bord, Vampire se rapproche d’elle.

Rose est le troisième volet de la collection « Les petites marées ».

Séverine Vidal adapte ici son roman  « Lâcher sa main »  publié en 2011 chez Grasset-Jeunesse.

« Pendant l’écriture de ce roman, les images étaient déjà là. Je ne dessine pas. Mais, dans ma tête, un film se tournait, des personnages prenaient corps. Il était naturel d’imaginer une adaptation en BD. Les images d’un voyage en mer et sur les canaux me revenaient. Les souvenirs fidèles ou recréés avec le temps devenaient le décor mouvant de cette histoire. » Mona « , le personnage du premier volume de la collection Les Petites marées, existait déjà. J’ai vu un lien entre leurs histoires qui se jouent autour de la transmission, de l’héritage, de la recherche de l’autonomie. Elles finiront sans doute par se rencontrer. »

Pagination

84 pages

Format

21 cm x 21 cm

Impression intérieur

Bichromie

Papier intérieur

Arcoset 140g

Impression couverture

Bichromie

Couverture

Symbol Card 300g

Pelliculage couverture

Mat

Façonnage

Broché avec rabat 12cm

Sortie

6 octobre 2016

Isbn

978-2-35419-089-7